Partages, astuces… Découvre le Blog!

C’est loupé mais c’est pas grave!

C’est loupé mais c’est pas grave!

Pendant ce confinement, j’ai vraiment très peu médité sur mon joli coussin.

 J’ai bu plus de café que d’habitude.

 J’ai parfois manqué de patience avec mes enfants et j ai crié.

Elles ont regardé des films alors que je suis plutôt « anti-écrans » en temps normal.

J ai voulu suivre ces super vidéos de sport, mais je n ai fait qu’une seule séance.

J’ai voulu nettoyer la maison en profondeur et désencombrer vraiment, mais en fait il y avait déjà chaque jour les jouets à ranger, et des idées de repas en plus à trouver. Je me suis démotivée.

Je n ai pas terminé le roman qui traîne toujours sur ma table de chevet.

Je n ai pas testé la recette du pain sans gluten au levain de kéfir que j ai en tête depuis longtemps.

Je n ai pas fait tant de jeux de société que ça.

Je n ai pas cousu les lingettes lavables qui attendent sagement à côté de la machine depuis des semaines. (Des mois ?)

Il y a eu des jours où on n a pas mangé de légumes, et même des fois patates le midi et frites le soir.

Il y a eu des jours où on a tous travaillé en pyjama.

J’ai regardé Netflix au lieu de continuer mes formations en cours, que pourtant j adore sincèrement.

J ai laissé les panières de linge propre s entasser.

J ai rêvé d un confinement juste à 2 avec mon mari, sans les enfants.

J ai rêvé d un confinement toute seule.

J en oublie sûrement ! 

… 

Mais tu sais quoi, je ne ressens AUCUNE culpabilité!!!  😊

Ce n’est pas parce que je suis une « nana spirituelle », thérapeute en plus, que je fais tout parfaitement. Et je n en ai pas honte. Et si je t’écris ce petit mot, entre toi et moi, c’est pour te rappeler, au cas où, de ne pas te mettre la pression non plus et de prendre ces « loupés » avec un peu de légèreté ! Franchement, j ai ri en écrivant ces lignes au-dessus, en essayant de me remémorer tout ce que je voulais faire et que je n ai finalement pas fait.

 J ai ri de moi, avec humour et bienveillance  😉

Et si je fais l’exercice dans l autre sens, je trouve aussi plein de trucs chouettes !

Avec ma fille aînée, on s est fait des jus de fruits et légumes frais très régulièrement.

Avec mon chéri, on a bu des apéro assis dans l herbe de notre jardin, au soleil, tranquilles

J’ai fini mon tricot de l hiver

J’ai cousu les ourlets des rideaux du salon (en attente depuis… Je n ose même pas l écrire)

On a découvert l’école à la maison, et ça c’était une expérience que je désirais vraiment vivre, même avant le confinement, sans pour autant franchir le cap de la concrétiser.

On n’a jamais mis le réveil.

On a fait un petit herbier du jardin.

J’ai pardonné des choses, j’ai longuement pensé par moments, ce que j adore faire.

J’ai dit « je t’aime » à ma maman…

Il y a eu des supers instants de partages virtuels avec la famille et les amis.

J’ai prié plus, le soir, avant de dormir, dans mon lit… Comprendre conversé avec mes guides, envoyé de bonnes pensées et énergies à mes êtres chers, me sentir connectée à l Univers…

J’ai bien travaillé au jardin, même si une grande partie s est faite mangée par les fourmis et les limaces…

J’ai testée l eau d orties!

Je me suis entraînée à me faire des coiffures vikings (tresses)

Et j en oublie sûrement !

Et au final,  cet exercice et cette rétrospective me rappellent une fois de plus que tout est question de priorité !

Que l’important n est pas de faire pour faire, mais bien de suivre sa joie le plus possible.

Que le bien être réside dans le fait de se centrer sur le positif.

Et surtout surtout, que les injonctions diverses à faire comme ci ou comme ça, on peut les mettre de côté et choisir de suivre sa propre voie !


Les imperfections et les loupés sont sources d’enseignement et nous indiquent aussi où sont nos priorités du moment.

Ce sont des informations précieuses ! 


Et toi ? Que voulais-tu faire pendant ce confinement que tu n’as finalement pas fait? Que penses tu de tes « loupés » ? 


Comment créer un autel ?

Comment créer un autel ?

J’ai rêvé pendant longtemps d’avoir un autel… Cet espace-temps sacré rien qu’à moi. Un endroit où me connecter au monde invisible, à mon âme dans la paix et le calme… Oui mais voilà, la maison dans laquelle nous vivons est petite, et nous avons en plus deux petites filles qui adooorent toucher et déplacer tout ce qui est à portée de main! 🙂

Bref, il y a de ça quelques mois, j’ai décidé d’arrêter d’attendre ce moment et cet endroit parfaits pour avoir un autel, et je me suis lancée, avec les moyens du bord! Depuis, il m’apporte beaucoup de joie, d’instants de reconnexion, et il me soutient dans mes pratiques spirituelles et magiques.

J’ai donc eu envie d’écrire un article à ce sujet pour vous partager à quoi sert un autel, et comment en créer un 🙂

Qu’est-ce qu’un autel?

Quand on regarde la définition, voilà ce que l’on trouve:

  1. Tertre ou table de pierre à l’usage des sacrifices offerts aux dieux.Autel consacré à Jupiter.
  2. Table où l’on célèbre la messe.Le maître-autel (principal).
  3. L’autel la religion, l’Église.

On comprend ainsi qu’il a un caractère hautement sacré.

En revanche, dans la pratique païenne moderne ou magique, il n’est pas question ni de sacrifices ni de messe! ^^ Plutôt d’endroit où concentrer son énergie, réaliser ses rituels, s’adonner à la méditation, à la visualisation, prier, se faire un tirage de tarot, ou encore un soin énergétique.

En ce qui me concerne, c’est mon petit endroit à moi, avec mes pierres, mon bâton de sauge, mes cartes, les livres de développement personnel et spirituel que je n’ai pas encore lus, mon zafu merveilleux offert pour mon anniversaire qui me motive à méditer plus régulièrement…

Où mettre son autel?

C’est un point qui m’a posé question pendant longtemps… On peut décider de le mettre dans une pièce à part, réservée à la détente, à la spiritualité, dans la zone Feng Shui du calme, ou encore des mentors, à la vue de tous ou caché…

Mais le mieux selon moi, c’est de le mettre à un endroit qui vous plaise et vous convienne! Un endroit calme tout de même.

En ce qui me concerne, il est dans ma chambre. Ce n’est sans doute pas l’idéal, mais je n’ai pas d’autres choix si je veux que personne ne touche à mes affaires 😉

Comment créer son autel?

Je m’en étais fait toute une montagne, souhaitant quelque chose de parfait ^^

Mais finalement, rien de plus simple!

Une surface plane et propre, les objets ou images qui vous relient à votre spiritualité, un coussin, une bougie, de quoi purifier les énergies et c’est parti!

C’est sûr, je ne suis pas une puriste, et certains diront peut être qu’un autel demande plus de choses, ou plus de précision, mais pour moi, l’important est de ressentir le côté sacré, personnel, intime… Et cela est très subjectif.

Alors voici des idées de ce que vous pouvez utiliser:

  • une commode, un rebord de fenêtre (quoique pas très pratique – j’ai testé, et quand il faut tout enlever pour ouvrir c’est pénible. Mais bon, ça peut marcher), un petit meuble, une table de chevet, une petite table
  • un encensoir, de l’encens, un bâton de palo santo ou de sauge
  • une bougie (ou plusieurs! blanche et/ou de couleurs suivant vos pratiques)
  • un tissu ou une nappe pour le protéger de la cendre de vos rituels ou de la cire de bougie ou le décorer aux couleurs de la saison en cours, d’un sabbat
  • vos pierres et cristaux
  • vos cartes oracles ou de tarot
  • vos runes
  • des éléments qui rappellent justement l’Eau, la Terre, le Feu, l’Air (sel, fleurs, plantes, plumes, coquillages etc.)
  • des statuettes, poupées, images des divinités, anges que vous aimez, ou avec qui vous travaillez. Des représentations de vos guides, des fées etc.
  • des photos de vos ancêtres
  • un chaudron ou un récipient qui supportera le feu pour brûler certains papiers
  • des symboles, de protection par exemple, des sigils
  • un coussin, un plaid
  • vos carnets et crayons
  • cette liste est non-exhaustive! De plus votre autel évolue au cours des sabbats, ou en fonction de ce sur quoi vous voulez travailler. Donc c’est un formidable support pour activer sa créativité. Il demande à être régulièrement nettoyé et purifié donc les changements sont les bienvenus.

Et si vous ne pouvez vraiment pas installer un autel « en dur », sachez qu’il est tout à fait possible de s’en créer un portable ou encore dans la nature!

Pour un autel portable, prévoyez une boîte de rangement, un petit tissu, et quelques éléments significatifs à vos yeux. Une bougie chauffe plat, une pierre, une statuette et c’est parfait! Vous pouvez ainsi l’installer et le ranger facilement où que vous soyez.

Dans la forêt c’est super chouette aussi! Il y a des éléments magique et de déco naturels à profusion 🙂

Pour ma part, j’ai opté pour un petit meuble que mon père m’avait fabriqué pour un ancien appartement. Il est tout simple, bas, mais il comporte deux casiers de rangement en dessous qui accueillent ma librairie de développement personnel et spirituel, mon livre des ombres, mes crayons, et les cours sur lesquels je travaille en ce moment (runes et astrologie).

Il est tout simple et pas forcément très beau, mais il m’inspire, et surtout il m’offre cet espace temps dont j’ai tant besoin pour souffler, me connecter à mon âme et à l’Univers dans le calme et activer ma magie! Je l’adore 🙂

Et vous? Avez-vous un autel?

Si vous souhaitez activer encore plus votre magie, rendez vous dans le Cercle des Magicien·nes

Crédit image: https://instagram.com/bone_witch

20 mantras magiques pour l’Hiver

20 mantras magiques pour l’Hiver



L’Hiver est la saison de la gestation, du repos et du repli bienveillant sur Soi. C’est une saison qui permet de recharger ses batteries – si on accepte de ralentir un peu bien sûr 😉 – et de préparer un terrain fertile pour les graines du Printemps. Ainsi, prendre soin de soi, de son corps et de ses Intérieurs est d’importance capitale!

C’est aussi bien sûr la saison des grandes intentions pour l’année à venir!

Dans cet article, je vais te proposer vingt mantras magiques pour te soutenir et t’aider à t’aligner avec ces énergies saisonnières.

Je te propose de travailler avec un ou deux mantras à la fois, pas plus, et de le répéter régulièrement, en conscience, éventuellement en face d’un miroir, pendant une lunaison complète, soit environ 28 jours.

Tu peux aussi t’en imprégner en les écrivant de temps à autre dans ton carnet ou dans ton livre des ombres. Je te donne une base de 28 jours, mais bien sûr, l’idée est de t’écouter , et si tu ressens le besoin de continuer le processus plus longtemps, alors c’est parfait!

❄️ Je m’autorise à prendre soin de moi sur tous les plans

☃️ J’accepte de me reposer dès que j’en ressens le besoin

💙 Je fais de mon Cœur, mon Corps et mon Âme une priorité

❄️ Je sais que prendre soin de mon énergie est primordial

☃️ Je m’autorise à rêver grand

💙 Je me prépare à accueillir l’abondance

❄️ Je suis ouvert·e aux opportunités et aux signes que m’envoie l’Univers

☃️ Je m’autorise à briller comme le Soleil et la Lumière qui reviennent progressivement

💙 Je réchauffe mon Cœur et mon Corps pour m’y sentir bien

❄️ J’accueille avec joie davantage de lenteur dans ma vie

☃️ Je nourris et prends soin de mes projets avec patience

💙 Je m’ancre à la Terre pour me ressourcer

❄️ Je me réjouis de me préparer pour le Printemps

☃️ Je suis calme et serein·e

💙 Je laisse émerger tranquillement ma grande vision pour l’année à venir

❄️ Je célèbre la Déesse en moi qui porte et protège ses enfants et ses projets

☃️ Je célèbre le Dieu en moi qui grandit chaque jour et me donne l’énergie de briller

💙 J’accepte de mettre certaines choses de côté. Elles peuvent attendre.

❄️ Je m’autorise à en faire moins et à prendre plus de temps pour moi

☃️ Je savoure ces énergies hivernales et m’alignent sur elles

Alors? Lequel ou lesquels résonnent le plus en toi aujourd’hui?

Comment vas-tu travailler avec tes mantras magiques cet hiver?

Si tu as besoin de soutien pour mieux t’épanouir et te réaliser, contacte-moi pour réserver ta séance ELEAM 😉 J’ai plein d’outils magiques à te proposer pour te permettre d’activer ta propre magie!

Photo by Dominik Dombrowski on Unsplash



La magie du silence de l’Hiver

La magie du silence de l’Hiver

Nous voilà propulsé·es dans la nouvelle année calendaire, entouré·es de cet égrégore énergétique de nouveau départ, de nouveaux objectifs… Le champ des possibles paraît un peu plus grand qu’à l’accoutumée.

« Fini 2019, on tourne la page fissa et on fonce ! » Voici ce que je reçois comme message subtil ces derniers jours. Pour moi comme pour tous/toutes les magicien·nes que j’accompagne.

En ce qui me concerne, je ressens une immense excitation, mais  j’ai aussi par moments envie de dire à l’Univers : « Eh oh ! Tout doux Tornado ! C’est l’hiver, laisse-moi me reposer un peu ! »

Et je me suis demandée, dans ma quête d’alignement sur mes rythmes et sur ceux de la nature :

« Comment concilier repos hivernal et planification de mon année 2020, autant sur le plan personnel que professionnel ??? »

Est-ce que tu te poses cette question toi aussi?

Voici dans cet article ma réflexion à ce sujet.

1- Ne pas mettre la charrue avant les bœufs

Comme tu le sais sans doute, l’hiver invite au repos, au calme, à se ressourcer à l’intérieur de notre cocon. Pourtant, pendant les fêtes de fin d’année, c’est souvent plutôt le contraire que l’on choisit de vivre : festivités, gros repas, abus alimentaires, sorties, fatigue… Et parfois, on a aussi du mal à gérer les émotions qui jaillissent au contact de nos familles.

Mais c’est aussi beaucoup de joie et de merveilleux moments quand on a choisi en conscience et avec soin comment et avec qui on souhaitait célébrer le solstice, Noël et la fin de l’année !

Quoiqu’il en soit, après tout cela, comment pourrait-on dès le 1er janvier avoir une vision claire et détaillée de l’année à venir ? Même si on avait en amont amorcé notre bilan de l’année précédente… Qui a dit que nos objectifs devraient être clairement définis en deux minutes, le corps et l’esprit encore un peu fatigués de la danse de la veille ?

Ainsi, il me paraît assez évident qu’avant de planifier quoique ce soit, il est prioritaire de se reposer sur le plan physique, de se détoxifier légèrement, de s’accorder un peu de répit… Le temps de se réaligner sur les énergies de l’hiver justement.

Astuces :

Soutenir son foie avec du desmodium par exemple, une bouillotte chaude le soir (on attendra début février pour une détox plus profonde)

Prendre soin de ses reins (hydratation, moins de sel etc.)

Prendre soin de son corps en général, dormir suffisamment

Se demander « de quoi ai-je besoin ? » et y répondre !

Pratiquer des séquences d’EFT dans le but de se libérer des éventuelles tensions apparues pendant les fêtes ou pendant cette transition 2019-2020

2 – Prendre son temps

Dans le monde invisible des guides et des anges, la notion du temps n’est pas la même que la nôtre. Souvent, quand je reçois une inspiration, je ressens une forme d’impatience à passer à l’action, à vite concrétiser les choses. Comme si ça devait « être fait pour hier. »

En ce début d’année, ce sentiment est décuplé. Je perçois vraiment comme une urgence à ce que chacun et chacune se réalise pleinement. On est entré dans une année de mutation, de progrès, de réveil.

Cette impatience est aussi renforcée par la productivité et l’efficacité exigées par nos sociétés modernes.

Je me suis ainsi surprise en train de me dire ce matin « punaise on est le 6 janvier et tu n’as toujours pas écrit tes objectifs ! »…

Poussée par cette envie de ne pas perdre de temps, « parce qu’une année ça passe vite ! »

Et puis j’ai remis les choses en perspective…

Qui a décrété à l’intérieur de moi que prendre le temps de me réaligner sur les énergies de l’hiver était une perte de temps ???

Sûrement la voix de mes peurs ou celle de mon juge intérieur.

J’ai donc décidé de me laisser tout le mois de janvier pour allier temps de repos, recalibrage intérieur et détermination des grandes lignes de ce que je souhaite co-créer cette année. Cela me paraît être un délai juste en ce qui me concerne, pour être inspirée et décider ainsi quelles actions alignées je vais pouvoir poser.

Qu’en est-il pour toi ?

Astuces :

  • Alterner au quotidien temps de repos, de relaxation pure et temps de réflexion, de méditation, d’inspiration, d’écriture, d’organisation
  • Noter immédiatement les idées qui te viennent quand tu es détendue, sur un même carnet

3 – Aller de l’intérieur vers l’extérieur

Si de prime abord on peut avoir l’impression que se reposer et déterminer ses objectifs pour l’année à venir représentent des énergies antagonistes (d’un côté le repos, de l’autre l’action), on s’aperçoit finalement, comme d’habitude, que la nature est bien faite.

Cette sensation de tiraillement apparaît en réalité uniquement quand on ne va pas de l’intérieur vers l’extérieur. Quand on va à contre-courant du mouvement naturel. Quand on essaye de poser ses objectifs de manière précipitée sans même avoir pris le temps d’installer le calme à l’intérieur, sans être allée consulter notre Âme

L’hiver est à la fois une période de repos mais aussi une période de gestation.

Il s’agit ainsi de prendre soin de soi pour que les premiers traits de nos projets de cœur se dessinent, dans le calme et la douceur.

C’est justement au cœur du silence de l’hiver que les graines que nous allons choisir de semer vont naturellement apparaître, sans rien forcer.

Et c’est là toute la magie du silence de l’Hiver !

Pour s’aligner sur ces énergies et ce mouvement naturel hivernal qui va de l’intérieur (repos et gestation) vers l’extérieur (premières pousses au printemps), l’idée est en fait de le mimer, de le retranscrire dans notre corps. On retranscrit le macrocosme dans le microcosme en quelque sorte.

Cet alignement va contribuer à opérer ce recalibrage intérieur nécessaire pour accéder à sa grande vision pour l’année à venir.

Une vision joyeuse, légère, abondante. Une vision dans laquelle ce n’est pas la peur ou le manque qui dicte les décisions.

Il est ainsi primordial à mon sens d’installer d’abord le calme, puis ensuite seulement de passer à l’action.

Astuces :

  • Recevoir un soin énergétique
  • Méditer dans le silence
  • Demander à ses guides une réharmonisation multidimensionnelle
  • S’entourer de l’énergie des déesses Sige et Athéna en les invoquant et en leur demandant leur soutien
  • Tenir un journal. Ecrire régulièrement ses pensées, ses idées, ses inspirations. Pour pouvoir les rassembler à l’issue du processus

Suggestion d’invocation :

« Chères Déesses Sige et Athéna,

Je vous demande de m’accompagner au cours de ce cycle lunaire.

Merci de m’aider à créer le calme et la paix en moi au quotidien.

Merci de m’aider à observer ce silence avec joie, de m’accompagner vers la concrétisation de mes objectifs et de mes rêves en instillant légèreté et fluidité en moi et autour de moi.

Que mes intentions deviennent des décisions,

Et que ces décisions laissent éclore ma détermination.

Merci »

4 – Choisir une organisation, une méthode de planification qui nous convient

Plusieurs méthodes existent pour nous aider à définir nos objectifs et à les concrétiser.

L’important à mon sens est de choisir celle qui nous correspond vraiment, celle où on n’a pas à trop forcer pour la mettre en œuvre.

Les 3 outils/méthodes que j’ai retenus cette année pour ma part sont les suivants :

  • Je note sur mon tableau de 2020, mois par mois, les dates des nouvelles et pleines lunes, des temps forts de la roue de l’année, les dates approximatives de mes cycles menstruels. Tout cela pour pouvoir aligner mes actions sur ces rythmes naturels, et ne pas me retrouver par exemple à lancer un programme à un moment où mon corps me réclame juste de me reposer.
  • J’utilise et adapte la méthode SMART pour me soutenir dans l’écriture de mes grands objectifs, en me basant sur les idées que j’ai récoltées pendant tout le processus de réalignement
  • Je pars de mon plus grand objectif pour 2020 (LA « grande vision ») et je le détaille en sous-objectifs mois par mois, que je re-détaille en sous-objectifs semaine par semaine, pour toujours avancer vers mes rêves.

On parle de tout cela en détail en janvier dans le Cercle des Magicien·nes, il est encore temps de nous rejoindre !

Et toi, quelle est ta méthode ? Partageons nos trucs et astuces dans les commentaires !

20 mantras magiques pour l’Automne

20 mantras magiques pour l’Automne

L’Automne est la saison de transition, entre Lumière est Obscurité, entre chaleur et froid. C’est une saison de préparation, de repli progressif. Ainsi, en termes de développement personnel et spirituel, c’est la saison de l’introspection, du lâcher-prise, de l’étude de l’Ombre, du pardon

C’est une saison qui nous invite à travailler sur les thèmes de la Mort et de la Renaissance.

Dans cet article, je vais te proposer vingt mantras magiques pour te soutenir et t’aider à t’aligner avec ces énergies saisonnières.

Je te propose de travailler avec un ou deux mantras à la fois, pas plus, et de le répéter régulièrement, en conscience, éventuellement en face d’un miroir, pendant une lunaison complète, soit environ 28 jours.

Tu peux aussi t’en imprégner en les écrivant de temps à autre dans ton carnet ou dans ton livre des ombres. Je te donne une base de 28 jours, mais bien sûr, l’idée est de t’écouter , et si tu ressens le besoin de continuer le processus plus longtemps, alors c’est parfait!

🍂 J’accepte de ralentir mon rythme

🍁 C’est facile pour moi de trouver mon équilibre

🖤 Je laisse derrière moi ce dont je n’ai plus besoin

🌰 Je lâche prise facilement sur ce qui m’empêche d’être aligné·e

🧡 Je me pardonne et pardonne aux autres pour mon plus grand bien, le bien-être de tous et dans l’harmonie de l’Univers

🍄 C’est OK de ne rien décider

🍂 J’écoute mon besoin de repos

🍁 Je prends soin de moi. Je suis le/la gardien·ne de mon Temple

🖤 Je fais de la place à de nouvelles énergies positives

🌰 Je fais le deuil de cette ancienne version de moi dans la joie et l’amour

🧡 J’incarne la sérénité et la fluidité

🍄 Je suis Ombre et Lumière

🍂 Je donne et je reçois harmonieusement

🍁 J’accueille mes zones d’ombre avec douceur et compassion

🖤 Je m’autorise à célébrer mes avancées et progrès

🌰 Ma vie est joyeusement équilibrée

🧡 Je célèbre la Vie en me célébrant

🍄 J’accepte de me libérer de ce qui m’empêche de m’épanouir pleinement

🍂 Je m’autorise à en faire moins et à profiter plus

🍁 Je savoure et vis pleinement l’instant présent

Alors? Lequel ou lesquels résonnent le plus en toi aujourd’hui?

Comment vas-tu travailler avec tes mantras magiques cet été?

Si tu as besoin de soutien pour mieux t’épanouir et te réaliser, contacte-moi pour réserver ta séance ELEAM 😉 J’ai plein d’outils magiques à te proposer pour te permettre d’activer ta propre magie!

Photo by Alex Geerts on Unsplash